Êtes-vous occupé ou productif ?

blogue-2016-11-22-sc

Nous vivons présentement dans un mode de vie rapide et connecté et « être occupé » est l’une des devises sociales les plus reconnues et appréciées.

Alors, si on est occupés, on doit sûrement être importants, avoir réussi et vivre une vie passionnante et enrichissante, non?

Pas nécessairement. Être trop « occupé » peut être une sorte de procuration pour gonfler notre ego, autant pour soi que pour ceux qui nous entourent. C’est la raison pour laquelle « être trop occupé » pour faire quelque chose devient rapidement une excuse très valable pour ne pas l’avoir fait.

En utilisant « être occupé » comme une excuse pour ne pas faire des choses importantes, effrayantes, stimulantes ou intimidantes dans notre business ou même notre vie en général, on se sert du terme « occupé » pour camoufler, en réalité, nos peurs et notre irresponsabilité.

Pensez-y, combien de fois utilisez-vous ou avez-vous utilisé « je suis trop occupé » ou une autre version avec le célèbre « je n’ai pas le temps » pour justifier votre attitude envers une personne que vous appréciez, pour un délai manqué ou l’oubli d’un suivi?

Vous voulez plus de succès dans votre vie professionnelle ou personnelle, demandez-vous si vous êtes vraiment productif?

Lorsqu’on demande le degré de productivité à des entrepreneurs, beaucoup répondent qu’ils sont toujours et tellement occupés, qu’ils parviennent à peine à intégrer toutes leurs tâches dans leur journée. Ils se sentent souvent dépassés et ils ne peuvent tout simplement pas en faire plus.

Comment savoir si vous êtes occupé ou productif?

C’est le moment de vérité! Voici 3 questions qui pourraient vous aider :

1. Quelle est la longueur de votre liste quotidienne de choses à faire?

Si vous vous retrouvez à dire « oui » à tout et que par conséquent, vous avez une longue liste de choses à faire chaque jour, les chances sont que vous risquez d’être toujours très occupé et rarement réellement productif.

Certains de mes clients se dressent des listes qui n’en finissent plus. Elles sont simplement humainement irréalistes. Qui plus est, souvent, comme ils ne finissent pas les tâches mentionnées sur leur liste du jour, certains les reportent au lendemain et se retrouvent avec une liste encore plus longue.

C’est alors qu’en plus de ne pas être productif, le découragement les assaille et peut même toucher non seulement leur estime professionnelle mais leur estime personnelle aussi.

Au lieu de remplir son horaire avec des tâches par besoin de reconnaissance, par peur de déplaire ou qui n’ont pas vraiment d’importance, les gens productifs sont très sélectifs sur ce qu’ils choisissent de faire.

Ils sont également très stratégiques dans la planification et comprennent l’importance du moment pour le faire. Cela se traduit généralement par une liste plus courte de choses à faire avec des tâches précises, toujours en direction de leurs objectifs et de leur grand « POURQUOI », ce qui résulte en ce qu’elles puissent effectivement être terminées à la fin de la journée.

2. Priorisez-vous?

Alors que les gens occupés sont concentrés sur toutes sortes d’actions, généralement en même temps, les gens productifs sont concentrés exclusivement sur la clarté et le but de chaque action.

Être sélectif sur la prochaine action à prendre est ce qui est le plus important tout en portant son focus sur le bon moment où poser l’action. De cette façon, cela se traduit souvent par un travail plus productif et qui, en plus, se fait en moins de temps.

Vous ne pouvez pas sauter d’une tâche à l’autre sans but, espérer tout accomplir et vous maintenir en direction de vos objectifs.

Lorsque vous priorisez une tâche par rapport à une autre, demandez-vous toujours, pourquoi est-ce que je choisis cette tâche maintenant? Pourquoi doit-elle être en priorité?

C’est une question simple, mais tellement puissante.

3. Suivez-vous vos progrès?

Les gens occupés ont tendance à égaliser l’action avec l’accomplissement. Puisque vous planifiez tellement d’activités en une seule journée, sûrement vous allez accomplir quelque chose, n’est-ce pas?

S’il vous faut 20 étapes pour réaliser quelque chose qui aurait pu vous en prendre 5, il est bien évident que vous n’utilisez pas votre temps de la manière la plus productive possible.

Les gens productifs n’atteignent pas leurs objectifs avec des actions au hasard. Ils prennent le temps de voir le chemin le plus stratégique et direct pour atteindre leurs objectifs clairement définis et peuvent donc régulièrement mesurer et évaluer leur réussite.

Ils en font une priorité parce qu’ils veulent voir le retour sur l’investissement de leur temps.

Vous savez, j’ai longtemps été une de ces entrepreneurs et il m’arrive encore de « rechuter » à l’occasion. Cependant, j’ai finalement réussi à comprendre la grande leçon de ces années à être trop occupée…  aujourd’hui, je sais que c’était une mauvaise gestion de mes priorités qui me faisait courir comme une poule pas de tête.

Je n’ai aucun problème à dire « non » à certains projets ou partenariats.  J’ai appris à me choisir au lieu de subir !

N’importe qui peut faire la transition d’être occupé à productif, donc vous n’avez aucune excuse!

La première étape de la transition est d’être honnête avec vous-même.

Pourquoi êtes-vous toujours si occupé? Pourquoi voulez-vous être si occupé? Pourquoi voulez-vous que les autres pensent que vous êtes occupé? Comment votre «être occupé vs être productif» affecte-t-il votre succès?

Ce sont toutes des questions que vous devrez répondre par vous-même et avec la plus grande honnêteté si vous voulez être sur la voie du développement de nouvelles compétences et techniques de productivité de façon à vivre des victoires quotidiennes et à vous diriger vers le succès visé.

Et vous, êtes-vous occupé ou productif?

2 commentaires

  1. France Dubé sur 13 décembre 2016 à 23 h 05 min

    Très bonne réflexion sur la gestion de notre temps. C’est tout un défi d’être productive dans une conciliation travail – famille de nos jours, en plus d’être monoparentale. Il y a beaucoup de feux à éteindre et de travail à faire. Parfois et même souvent, je m’éparpille dans ce tourbillon.

    • Céline Legault sur 14 décembre 2016 à 2 h 14 min

      Merci France pour ton commentaire authentique. Ce n’est pas toujours évident de prioriser et d’avoir un focus laser mais c’est un muscle qui se développe. L’important, c’est de se ramener 🙂

Laissez un commentaire





x