Comment entretenir votre site WordPress ?

Comment entretenir votre site WordPress

Le printemps semble finalement s’installer! Avec l’arrivée de cette belle saison, et si vous êtes comme moi, vous avez déjà commencé à ranger les bottes et à ouvrir les fenêtres pour aérer votre maison.

Vous avez peut-être même une liste de tâches traditionnelle pour le fameux ménage de printemps que vous voulez accomplir afin de donner un air de renouveau à votre maison.

Et qu’en est-il de votre maison sur le web ? Votre site WordPress ?

Avez-vous une liste de tâches pour l’entretenir ?  Visitez-vous quotidiennement votre site pour vérifier s’il fonctionne de façon optimale ?

Nous vous partageons aujourd’hui une liste de 8 tâches qu’on vous recommande d’effectuer :

1. Nourrissez l’engagement

Gardez un œil sur tous les nouveaux commentaires concernant vos articles de blogue.  Vous avez créé un site Web et un blogue pour, entre autres, développer votre présence en ligne.

Être présent, rester en contact et répondre aux personnes qui investissent du temps sur votre site aura exactement cet effet!

2. Vérifiez les pourriels

Les pourriels sont nuisibles pour de nombreuses raisons! Ils peuvent apparaître parmi les commentaires qui sont pertinents à votre article. Nettoyez ceux qui pourraient alourdir votre liste de commentaires. En plus, ils n’ajoutent aucune valeur à vos articles.

Deuxièmement, une section de commentaires avec beaucoup de pourriels est susceptible d’éliminer l’envie pour votre audience de connecter avec vous en répondant à vos articles.

Et troisièmement, certains commentaires laissés peuvent avoir un lien qui redirige vers un site malveillant. Si ceux-ci ne sont pas supprimés (incluant le lien), votre site pourrait être déterminés comme non sécuritaire par Google.

Si vous voulez être pris au sérieux, assurez-vous de nettoyer, sur une base régulière, les pourriels.

3. Faites les mises à jour du thème et des extensions

Connaissez-vous l’une des principales raisons qui contribuent aux piratages d’un site ? Ce sont souvent les thèmes (visuel) et les extensions (plug-in) qui sont périmés. Ils peuvent constituer un grave problème de sécurité.

Beaucoup de mises à jour sont, en fait, des correctifs qui ferment les portes aux piratages afin de bien sécuriser votre site. Assurez-vous de garder un œil sur les nouvelles mises à jour à effectuer ?

Vous pouvez installer une extension de sécurité, comme par exemple, « Wordfence » qui vous fera parvenir un avis par courriel si une extension est prête pour une mise à jour.  Aussi, vous serez avisé si un fichier a été piraté.

4. Mettez à jour la nouvelle version du WordPress

La mise à jour de votre version WordPress est très importante et rendra votre site encore plus sécurisé.

Certaines mises à jour sont considérées comme mineures et souvent, celles-ci sont mises à jour de façon automatique. Par exemple, présentement, nous sommes à la version 4.7.4.  Si la prochaine mise à jour est 4.7.5, c’est une mise à jour mineure tandis que si c’est 4.8, ce sera considérée comme une mise à jour majeure.

Assurez-vous simplement de faire une sauvegarde complète de votre site avant d’effectuer toutes les mises à jour majeures !

5. Supprimez les extensions et thèmes non utilisés

Dans le ménage du printemps, il n’y a pas que les mises à jour. Il faut également considéré s’il y a des extensions ou des thèmes qui ne sont pas utilisés.

Trop d’extensions vont contribuer à un chargement plus lent de votre site, ce qui peut affecter le classement de votre page sur les moteurs de recherches. Il est important de garder les extensions utilisées et de supprimer celles qui ne le sont pas.

En ce qui concerne les thèmes, il est crucial de supprimer ceux qui sont inactifs afin d’éviter que ses thèmes soient piratés. Attention de ne pas supprimer le thème parent si vous utilisez un thème enfant.

Si vous n’avez pas de thème enfant, il faut alors faire une sauvegarde avant de mettre à jour votre thème. Sinon, vous pourriez perdre la personnalisation (le look) de votre site.

Il vaut toujours mieux prévenir que guérir.  Si vous avez des doutes ou des questions, communiquez avec un professionnel.

6. Vérifiez les liens brisés

Il est important de vérifier périodiquement que les liens dans votre site soient accessibles. Les liens brisés peuvent aussi être nuisibles pour votre référencement.

De plus, ils indiquent que votre site n’est pas bien maintenu et vous risquez de perdre beaucoup de trafic.

Il existe plusieurs extensions, telle que « Broken Link Checker » pour les sites WordPress qui vous listera les liens brisés sur votre site, si tel est le cas.

7. Optimisez votre base de données

Vos bases de données WordPress répertorient tout le contenu de votre site web. Cela inclut les articles, les pages, les commentaires, les liens et les données des formulaires.

Elles contiennent également les paramètres du site, thèmes et extensions. Pour maintenir des performances optimales, vos bases de données doivent faire l’objet d’une maintenance régulière.

Vous pouvez utiliser « WP-Optimize » pour alléger vos bases de données.

8. Sauvegarde

Les sauvegardes sont vraiment essentielles !

Il existe des dizaines d’outils qui vous permettent de sauvegarder votre site en vous assurant que vous pouvez le restaurer si quelque chose ne va pas. « UpdraftPlus » est un bon choix.

Rappelez-vous: si vous ajoutez du contenu sur votre site quotidiennement, on vous recommande fortement de faire une sauvegarde une fois par semaine.

Si cette liste de tâches vous stresse ou que vous avez peur de créer des problèmes en faisant le tout par vous-même, de grâce, demandez de l’aide avant plutôt qu’après !

Ne faites pas comme plusieurs en faisant le choix de ne rien faire, de vous fermer les yeux et de croiser les doigts en espérant que tout soit ok. Croyez-nous l’investissement est moindre d’entretenir que de rebâtir un nouveau site !

Si vous avez envie de déléguer et de faire affaires avec des experts, nous vous offrons un forfait d’entretien incluant la paix d’esprit ! 🙂

Vous limiterez les risques de piratage et votre site sera rapidement remis en ligne, en cas de problème.

Bon ménage de printemps !

On adore vous lire, laissez vos commentaires dans la boîte ci-dessous.

 

5 commentaires

  1. Julie sur 26 avril 2017 à 12 h 27 min

    Très pertinent. J’en suis à la construction de mon site et je note vos suggestions proposées. Merci !

  2. Plombier pas cher Paris sur 15 novembre 2017 à 6 h 31 min

    super article merci pour le partage

  3. plombier paris 6 sur 15 novembre 2017 à 10 h 39 min

    un très bon article merci pour le partage

Laissez un commentaire





x