7 étapes pour être productif !

blogue-2016-12-20-sc

Comme tout entrepreneur, je fais face aux distractions et à toutes les possibilités d’affaires qui me submergent sur une base quotidienne.

Il y a tellement de choses que je pourrais faire qui pourraient, selon les petites voix dans ma tête, être bon pour ma business.

Et il y a toujours un déluge de choses intéressantes qui passent et qui pique ma curiosité. Une vidéo drôle sur Facebook, un article intéressant sur Twitter, une nouvelle occasion d’affaires dans ma boîte de réception.

Pendant quelques années, j’étais toujours occupée mais pas productive. J’avais l’impression de travailler tellement fort et de ne jamais arriver à faire les tâches que je m’étais pourtant promise de faire.

La bataille pour conserver mon focus en est un que je gagne quotidiennement ou presque 🙂  Chose certaine, le combat ne se termine jamais et dans ce domaine, c’est l’éternel jour de la marmotte!

J’ai toujours été curieuse de savoir comment les autres étaient productifs, leurs stratégies afin de rester concentrés sur ce qui compte et ainsi terminer ce qu’ils commençaient.

Donc, ce qui suit est chaque truc, astuce et tour de passe passe que j’utilise pour rester prolifique, livrer la marchandise et relever le défi de rester focus sur une base quotidienne.

1. Aller directement au travail

N’avez-vous jamais entendu dire que « le petit déjeuner est le repas le plus important de la journée » ? On le sait tous que c’est un repas important, car il détermine en grande partie votre équilibre alimentaire de la journée.

C’est la même chose pour nous, entrepreneur. La première décision qu’on prend dès le début de la journée détermine souvent comment le reste de la journée se jouera.

Après mon rituel spirituel et mon petit déjeuner ou smoothie protéiné, à moins d’avoir une activité de réseautage, je me dirige directement à mon ordinateur.

Je me donne 5 à 10 minutes (oui, chronométré sur mon cellulaire) pour réviser les courriels reçus et pour déterminer si c’est « URGENT »; « IMPORTANT »; « COURANT » ou « INSIGNIFIANT ».

Il est essentiel de résister à la tentation d’être aspiré par la vérification de ses courriers électroniques le matin. Lorsque j’y résiste, j’accomplis souvent plusieurs tâches significatives dans l’heure qui suit. Une victoire rapide le matin donne le ton pour le reste de la journée.

J’avoue que ce n’est pas toujours facile. Parfois, je dois me ramener pour ne pas aller vérifier mes courriels ou les réseaux sociaux. Mais s’il y a une habitude que j’ai développé et qui me sert de levier propulseur pour être productive, c’est bien celle-là.

Si vous travaillez à développer votre muscle de concentration, je vous suggère de débuter par cette simple pratique et de la maîtriser avant d’aller à la prochaine étape.  Tout comme n’importe quelle mise en forme ou nouvelle routine d’exercices.

2. Commencer… souvent !

La partie la plus difficile est souvent de commencer. J’ai constaté qu’il est particulièrement difficile pour moi de commencer une tâche lorsque je la vois comme difficile ou complexe.

Aussi, plus une tâche avait de l’importance, que ce soit dans ma vie ou dans ma business, plus je semblais en repousser le démarrage.

Cependant, le second muscle que j’ai développé est la discipline du démarrage et de passer à l’action, même si ce n’est que pour quelques minutes. Généralement, cela crée une montée d’énergie et tend à rendre la tâche plus facile.

Parce que je connais la rebelle en moi, plutôt que de mettre mon intention sur le fait de terminer une tâche, j’ai plutôt transformé celle-ci sur le fait de me résoudre à commencer.

Plus souvent je commence, plus facilement les tâches se terminent. Surmonter cette première phase d’inertie est le plus grand défi. Une fois que les choses bougent, vous pourrez ainsi surfer sur la vague du momentum que vous avez créée.

3. Systématiser

Dans ma nature, je me rebellais contre toutes formes de systèmes ou de routine. Je pensais qu’elles me limitaient dans ma spontanéité et créativité.

Je vous assure qu’en tant qu’entrepreneur, il m’est impossible de concevoir travailler sans systématisation.

Les ressources que j’utilise sont Basecamp (pour moi et mon équipe), Co-Schedule (pour mes réseaux sociaux) et Infusionsoft (pour mes contacts, prospects et clients).  C’est simple et efficace.

Au départ, j’inscrivais à l’agenda seulement les tâches que je voulais m’assurer d’effectuer.

Aujourd’hui, je suis très disciplinée et qu’importe les tâches à faire (conférence, coaching, rencontres, rédaction d’articles, appels ou suivis), je les entre automatiquement dans Basecamp et je planifie toute la séquence inversée (préparation, marketing, promotion, confirmation, etc.) à partir de la date de l’événement ou de la tâche.

Vite fait, naturel et je n’ai plus à y penser !

4. Me tenir responsable

Je me suis battue longtemps avec mon niveau de responsabilité en tant qu’entrepreneur. Les premières années, cela n’était pas évident pour moi de garder mon focus sur ce que je m’étais promis de faire.

La responsabilité est le facteur clé qui vous aidera à être productif. Sans elle, la peur, l’incertitude et la procrastination peuvent prendre toute la place.

Il y a deux façons que j’utilise pour m’aider à conserver mon niveau de responsabilité: le premier est avec les membres de mon équipe et le second est avec l’aide d’un groupe « mastermind ».

Les deux m’aident à rester concentré et, plus important encore, à respecter ce que j’ai l’intention de faire. La communauté signifie tout pour moi.

Une petite note si vous êtes intéressé… j’ai déjà essayé à plusieurs reprises le système récompenses et punitions. Mais me récompenser pour quelque chose que j’ai fait ou me punir pour ce que je n’ai pas fait n’a jamais fonctionné pour moi.

Cependant, savoir que je peux décevoir un membre de mon équipe ou une personne que j’estime si je ne respecte pas mon engagement est beaucoup plus puissant pour moi.

5. Définir clairement mes tâches

J’ai besoin de savoir ce qui doit être fait, dans le moment présent. Toutefois, si j’ai juste une idée très vague et nébuleuse de ce que j’ai besoin de faire, comme par exemple « écrire », il y a plus de chances que je ne puisse la faire. Plus la tâche est claire, plus il est facile pour moi de me mettre en action.

Chaque fois que les choses sont un peu floues, j’essaie de me demander: «Quel est la prochaine action à faire pour faire un pas de plus vers mon objectif ? »

Parfois, c’est de revoir ma planification, parfois, c’est de faire un appel ou d’envoyer un courriel, ou de créer un nouveau plan. Quoi qu’il en soit, le point est de bien définir et de passer à l’action.

6. Ériger un pare-feu

J’ai besoin de savoir ce qui doit être fait, dans le moment présent. Toutefois, si j’ai juste une idée très vague et nébuleuse de ce que j’ai besoin de faire, comme par exemple « écrire », il y a plus de chances que je ne puisse la faire. Plus la tâche est claire, plus il est facile pour moi de me mettre en action.

Je prends toutes sortes de mesures pour rester concentré, je planifie des plages horaires spécifiques, je me retire dans mon bureau, je ferme mon cellulaire, je n’ouvre aucun réseau social.

7. Injecter de la passion dans ce qu’on fait

J’ai une très faible tolérance zéro pour faire des choses que je n’aime pas faire. C’est presque impossible pour moi ces jours-ci.  Je préfère déléguer. Je dois constamment m’assurer que ce que je fais est aligné sur ma mission et se rapporte à ma vision à long terme. Sans cela, ce que je fais maintenant n’a aucune raison d’être.

Autant que possible, j’essaie de passer les premières minutes de ma journée à réfléchir à la vie que je me crée, aux gens que je suis en train de servir et à mon grand POURQUOI derrière ce que je fais. Il est important de garder ça à l’esprit pour rester synchronisé avec ma vision.

Et vous, qu’est-ce qui vous aide à rester productif ?

Laissez un commentaire





x